Saint-Maximin en habit de lumière

À Chantilly dimanche, les Saint-Maximinois vont disputer le match le plus prestigieux de leur histoire en accueillant les professionnels du Stade de Reims (Ligue 2).

Ils en rêvent depuis le tirage au sort effectué le 27 octobre. Demain à 14 heures, les Saint-Maximinois fouleront la pelouse du stade des Bourgognes à Chantilly pour disputer un historique 7e tour de Coupe de France face au mythique Stade de Reims (Ligue 2). De quoi sortir pendant 1 h 30 – et plus si affinités – de l’anonymat du championnat régional.

«  N’importe qui rêve de défier ce genre d’adversaire, se réjouit le président Christophe Batteux. C’est une heure de gloire pour des amateurs d’affronter une équipe pro. Jouer Reims, un club marquant dans l’histoire du football français et qui évoluait encore en Ligue 1 la saison dernière, cela représente un gros événement pour nous  », rappelle celui qui est à la tête de Saint-Maximin depuis seulement deux ans.

Pour l’entraîneur Jean-Michel Lardier, cette affiche «  représente la récompense du travail effectué depuis dix ans au sein de l’association. Depuis la Mairie qui nous a offert un nouveau terrain d’honneur cette saison, jusqu’au bureau et aux éducateurs. Cela fait longtemps que nous souhaitions faire un parcours en Coupe de France et recevoir un tel adversaire. Cette année est la bonne. Plus de la moitié du groupe retenu a été formé à Saint-Maximin et a connu le niveau district. Alors jouer une Ligue 2…  »

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le courrier-picard-transparent

Source Photo : Courrier Picard

You must be logged in to post a comment Login