Deux balles dans le pied pour Beauvais - Footpicardie

Deux balles dans le pied pour Beauvais

En manquant son début de match, l’ASBO s’est condamnée en partie elle-même, samedi, au Mans, vainqueur 2-0 et qualifié pour le 8e tour.

La sortie de piste est survenue tôt et elle a été brutale. En encaissant deux buts en à peine soixante secondes et avant même la moitié de la première mi-temps, l’AS Beauvais a rapidement perdu toute chance de poursuivre sa route en Coupe de France, samedi, au Mans.

Dans ce stade de 25 000 places, où moins d’un millier de sièges étaient occupés, les Manceaux ont maîtrisé leur sujet en commençant pied au plancher. Trop vite, en tout cas, pour des Beauvaisiens privés de ballon pendant le premier quart d’heure. Et la sanction est tombée : sur un corner repris de la tête par un Doumbia (trop) seul dans la surface de Coulibaly ; puis sur un centre de Créhin, ex-Beauvaisien et Amiénois, repris (trop) facilement par Kébé. 2-0 après moins de 20 minutes, cela ne pouvait pas plus mal commencer pour les Picards. Le 3-0 était même tout proche avec un ballon de Vincent qui touchait le poteau et roulait sur presque toute la ligne de but (23e) !

« Au lieu de se reconcentrer après ce premier but, on s’éparpille, regrettait l’entraîneur Thierry Bocquet. On a fait une mauvaise première mi-temps, sans réussir à défendre en avançant. Les gars étaient bien touchés à la pause, conscients d’être passés à côté. On voulait faire un gros match. Nous avons tout juste fait une mi-temps convenable

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le courrier-picard-transparent

Source Photo : Courrier Picard

You must be logged in to post a comment Login