Compiègne a fait très peur à Sedan - Footpicardie

Compiègne a fait très peur à Sedan

1845932680_b9710206365z-1_20161112144328_000_gid7vka3l-2-0

Malgré un superbe match, les Compiégnois ont été éliminés par les Ardennais vendredi en fin de prolongation (2-1), alors qu’ils étaient à dix après la blessure de Bangoura.

Leaders de Division d’honneur, les Compiégnois ont réalisé une magnifique prestation, vendredi face à Sedan. Solidaires et courageux, ils ont poussé la lanterne rouge de National dans ses derniers retranchements. Mais au final, cela n’a pas suffi. Les Ardennais ont rejoint le 8e tour (2-1) grâce à un but inscrit par Simothé en fin de prolongation (116e). Le milieu sedanais reprenait alors un ballon repoussé par le gardien picard Karim Sahnoune après une frappe de Kaboré.

Une fin cruelle, d’autant plus que si les Oisiens ont reculé durant les vingt dernières minutes du match, c’est parce qu’ils se sont retrouvés à dix. En effet, alors que Rodolphe Jegouzo avait déjà effectué ses trois changements, le défenseur Antoine Bangoura s’est blessé aux adducteurs sur un tacle (99e). Il était contraint de quitter ses coéquipiers et regagnait le vestiaire en larmes. « À onze, on aurait au moins tenu jusqu’aux tirs au but, disait le malheureux. Mais je ne pouvais pas rester sur le terrain. C’est une énorme déception, »

Auparavant, les Compiégnois avaient fait plus que jeu égal. Ainsi, c’est sur un exploit individuel que Sedan ouvrait le score : Leroy se faufilait entre Konaté et Lavir, son centre en retrait trouvait Rouane à l’autre bout de la surface dont la frappe tendue trompait Sahnoune (20e).

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le courrier-picard-transparent

Source Photo : Courrier Picard

Reagissez a cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *