Steevy Clary à la relance

Très tôt, il est le plus doué de la classe, balle aux pieds. À 20 ans, Steevy Clary (à ne pas confondre avec son frère aîné d’un an Steven, qui vient de s’engager avec le FC Gauchy-Saint-Quentin), n’a pas dit son dernier mot. Si une carrière professionnelle lui a tendu les bras, le fils de Stéphane Clary (ex-défenseur de Saint-Quentin en championnat de France) vient de signer à Itancourt en DH. Lui, qui s’est découvert des talents de footballeur à Gauchy, avant de faire ses classes à l’OSQ (de 8 à 14 ans), en étant sélectionné avec l’Aisne et la Picardie, intègre le centre de formation de Sochaux sur les conseils du recruteur du secteur, Fred Cochet. Tout se passe bien, il devient le capitaine. Malheureusement, une blessure au genou, ajouté au mal du pays, fait qu’il revient en Picardie, à Amiens.

Dans la Somme, Patrick Abraham compte beaucoup sur Steevy Clary. Sauf que certaines bêtises le barrent du haut niveau. Il est pourtant aux portes du groupe France et de celui de National à l’ASC… Raison pour laquelle, suite à une brève aventure en Thaïlande, il rentre au bercail en début de saison 2014-2015 pour venir renforcer les U19 Nationaux de l’OSQ. Son tempérament fougueux, beaucoup de cartons, le dessert. Toutefois, il intègre le CFA2 de David Desbonnez pour réussir l’opération maintien. Mais les choses se compliquent avec ses coaches, au point de ne plus être convoqué en A, ni en B. Il hérite d’un bon de sortie, « à condition que je n’aille pas à Itancourt qui me voulait ». « J’ai donc fini la saison, à la demande d’Olivier Leclère (que je remercie au passage), au FC Saint-Quentin en 1re division, aux côtés de mon père, en remportant la coupe Prévot à Guise », déclare Steevy Clary.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur :  L'Aisne Nouvelle

Source Photo/Vidéo : Aisne Nouvelle

You must be logged in to post a comment Login